Pour en savoir plus, discuter de vos besoins ou prendre rendez-vous, contacter Isabelle
au 06 70 50 53 25
ou par email.
 

Actualités

 
 
24 Déc.
Actualité / Grasse

Attention, lourdeurs d’estomac !


Ou comment survivre aux Fêtes
grâce aux huiles essentielles…

Vous avez fait des excès de table ? Cela tombe bien : un des domaines où les huiles essentielles fonctionnent vite et efficacement est celui des digestions difficiles. On y retrouve les plantes traditionnellement utilisées en cuisine pour aider à la digestion des plats riches, notamment ceux contenant de la viande.
Vous les connaissez bien, ce sont les épices et les herbes aromatiques.

Epices

Les épices peuvent être issues d’écorces (cannelle), de fleurs (safran, clou de girofle), de feuilles (thé), de fruits (poivre, aneth, moutarde), de bulbes (ail, oignon, gingembre) ou de graines (fenouil, coriandre).

Celles-ci ont en effet des propriétés antiseptiques, carminatives (pour éviter les gaz) et digestives.

Dans votre trousse pour les fêtes, je vous propose la coriandre graine (tonique digestive anti-infectieuse) et le gingembre frais (apéritif, stomachique, carminatif, tonique du système digestif, laxatif léger, anti-nauséeux).

Les herbes aromatiques notamment les menthes (poivrée et verte) ainsi que le basilic tropical vont être également des aides très appréciées contre les spasmes, ballonnements et inconfort digestif.
Et si on est vraiment allé trop loin dans l’indulgence, on peut également compter sur quelques huiles dépuratives, qui vont soutenir le travail du foie, voire de la vésicule biliaire comme le romarin CT verbénone, l’essence de citron ou encore la Livèche.


Modes d’emploi
La voie royale pour ce qui est digestif est le sublingual, que l’on peut compléter par un massage plus ou moins appuyé de l’abdomen. Mais attention la voie orale est réservée aux adultes (15 ans et +), hors grossesse et maladie du système hépatique. Et pour être efficaces, ces huiles essentielles présentent des contre-indications. En cas de doute, renseignez-vous toujours auprès d’un professionnel.

Une recette simple pour supporter les diners trop lourds : mélanger 2 gouttes de chaque : coriandre graine, gingembre, essence citron et basilic tropical dans 10 gouttes d’huiles d’olive. Placer 2 gouttes du mélange sous votre langue, répétez jusqu’à 3 fois dans la journée. Utiliser le reste pour masser le ventre.

Pour les lendemains vaseux : respirer une goutte de menthe poivrée et/ou en placer une trace sur la langue. Une petite astuce que j’utilise en voyage : mettre une goutte de menthe poivrée sur une bouchée de gingembre confit et placer sous la langue.

Pour la détox, il existe de bons produits tout faits en pharmacie alliant huiles essentielles et plantes. Sinon je me tournerai facilement vers le citron (bio !) et le romarin à verbénone : une goutte de chaque dans 2 gouttes d’huile d’olive, chaque matin pendant une semaine minimum, 21 jours maximum. 
Vous pouvez aussi utiliser les hydrolats pour un remède plus doux, notamment celui de carotte sauvage.

Attention ! en cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.

Joyeuses Fêtes et partages gourmands à toutes et à tous !