Pour en savoir plus, discuter de vos besoins ou prendre rendez-vous, contacter Isabelle
au 06 70 50 53 25
ou par email.
 

Actualités

 
 
21 Oct.
Actualité / Grasse

Aromathérapie et Animaux : OUI, mais …

On me demande très souvent si l’aromathérapie peut être appliquée aux animaux : bien sûr !
Avec des connaissances, et quelques précautions.

Comme pour l’aromathérapie humaine, il existe différentes écoles, la française étant axée sur l’infectiologie alors que l’école anglaise s’intéresse à la prise en charge globale y compris émotionnelle.
Les animaux, eux, font confiance à leur instinct : ils sauront se tourner vers les bons remèdes, et  au bon moment !

Chiot

Quelques notions importantes :

  • Evitez les yeux, les muqueuses, les parties génitales.
  • Pour débuter, privilégiez la voie cutanée car c’est la plus sécurisée. Diluez les huiles essentielles dans de l’huile végétale ou de l’alcool pharmaceutique pour préparer des lotions antipuces, aider à la cicatrisation des petites plaies, ou encore pour préparer des frictions anti-douleur. Vous pouvez également utiliser les hydrolats pour laver les plaies.
  • SI vous diffusez des HE : assurez-vous qu’ils peuvent quitter la pièce facilement.
  • Pour la voie orale, attendez d’être très à l’aise avec l’aromathérapie ou demandez à votre vétérinaire.
  • Evitez la voie olfactive et orale chez les chats, parce qu’ils sont hypersensibles aux odeurs et leur métabolisme ne leur permet pas détoxifier les remèdes de la même manière que les autres mammifères.
  • Evidemment, vous devez connaitre les HE que vous utilisez. Comme chez l’homme, il peut y avoir de la photosensibilisation, des allergies ou des brulures...
  • Essayez de commencer dès le plus jeune âge, pour habituer vos animaux aux fortes odeurs des huiles essentielles.



Exemples d’utilisation :

  • Antipuces pour les chiens : ajouter 1 goutte d’huile essentielle de lemongrass (cymbopogon citratus) dans le shampoing dans votre main pour repousser les puces.
  • Petites plaies : on peut utiliser de l’eau de lavande pour laver des petites plaies, puis diluer à 30% de la lavande aspic et du tea tree dans de l’huile de macadamia pour aider à la cicatrisation (application locale, 1 goutte de lavande + 1 goutte de tea tree pour 8 gouttes d’huile).

Chiot

En savoir plus :
Guide pratique d’aromathérapie chez l’animal de compagnie, Pascal Debauche et Dominique Baudoux.
Help Your Dog Heal Itself: 3rd Edition, Caroline Ingraham ISBN: 978-0-9524827-4-1.
https://www.huiles-et-sens.com/fr/guide-huiles-essentielles/16_Huiles-essentielles-Animaux.html