Pour en savoir plus, discuter de vos besoins ou prendre rendez-vous, contacter Isabelle
au 06 70 50 53 25
ou par email.
 
Afficher le calendrier

Actualités

 
 
26 Juin
Actualité

Lavande aspic : l’indispensable Huile Essentielle de la Trousse des vacances !

En ce début d’été,  je vous présente une huile essentielle à avoir absolument dans votre trousse de secours : l’H.E.de Lavande aspic (lavandula spica), votre alliée puissante contre toutes les agressions de la peau et autres petits «bobos» qui pourraient gâcher la période estivale...

Reine des garrigues du sud de L’Europe, la lavande aspic est très commune sur les pentes calcaires arides de Provence et jusqu’au bord de mer. Elle tiendrait son nom de son efficacité contre les morsures de vipère aspic, que l’on peut également rencontrer dans le même secteur. Avec une telle réputation, vous vous doutez bien qu’elle se révèle être un allié puissant contre toutes les agressions que la peau peut subir en été, les piqûres de tout genre même de scorpion, de méduse ou de guêpe, les brûlures du soleil ou encore les mycoses…

Sur les 28 différentes sortes de lavande (!), la lavande aspic est une de celles les plus utilisées en aromathérapie. Elle se distingue assez facilement au nez car contrairement à sa cousine, la lavande officinale (qui est plutôt une lavande d’altitude et donc résiste mieux au froid), elle contient de l’eucalyptol (environ 30-35%) et du camphre (environ 15%).  

Ces molécules lui confèrent donc de précieuses propriétés complémentaires :

  • au niveau du système ORL : si jamais vous attrapez froid à cause de la clim dans l’avion, elle vous servira de remède contre vos bronchites, laryngites, sinusite, otite ou rhinite…
  •  au niveau musculaire : le camphre est un antidouleur et décontractant musculaire notoire.

 

Attention ! La présence de camphre signifie également qu’on préfère l’éviter pendant la grossesse, la petite enfance (jusqu’à 6 ans), ou si on souffre de crise d’épilepsie. On devra alors plutôt utiliser la lavande officinale.

 

Comment l’utiliser ?

  • Piqures : appliquer 1 ou 2 gouttes pures localement toutes les 5 minutes pendant ½ heure.
  • Brûlures : d’abord passer la brûlure sous l’eau froide pendant 10 minutes, puis comme pour les piqures appliquer 1 à 2 gouttes pures localement toutes les 5 minutes pendant ½ heure.
  • Coups de soleil : mélanger 5% d’HE de lavande aspic dans 95% d’huile de jojoba ou calendula et appliquer localement.
  • Mycoses des ongles : préparer un mélange avec 25% d’HE de lavande aspic, 25% d’HE de tea tree, et 50% d’huile végétale de noisette, à appliquer plusieurs par jour jusqu’à disparition.
  • Tensions musculaires, maux de tête : préparer des «rolls-on» (applicateurs) avec 2,5% d’HE de lavande aspic et 2,5% de menthe poivrée (mêmes précautions d’emploi que la lavande aspic) dans une huile neutre. A appliquer sur les tempes, derrière les oreilles, sur les muscles douloureux …

 

Bel été, et bonnes vacances avec les Huiles Essentielles !

Isabelle Sogno Lalloz

Lavande